Glass TP

Vous aimez ce film, notez le !
Personne n'a encore voté pour ce film !
Peu de temps après les événements relatés dans Split, David Dunn - l’homme incassable - poursuit sa traque de La Bête, surnom donné à Kevin Crumb depuis qu’on le sait capable d’endosser 23 personnalités différentes. De son côté, le mystérieux homme souffrant du syndrome des os de verre Elijah Price suscite à nouveau l’intérêt des forces de l’ordre en affirmant détenir des informations capitales sur les deux hommes…
Glass

Vos commentaires et critiques :

B.G
Le 11-06-2019

 

Les attentes envers Glass de M. Night Shyamalan étaient immenses. Son film Unbreakable avait connu un tel succès en 2000 que les cinéphiles attendaient la suite, qu'on leur avait promis, avec impatience. Quand ces derniers ont constaté que Split, très bien reçu par les critiques et les fans, était en fait ce nouveau film tant espéré qui annonçait en plus le retour prochain d'Elijah Price et David Dunn, les fans sont devenus euphoriques. Voilà qui met beaucoup de pression sur les épaules du cinéaste, qui n'avait rien réalisé de bien mémorable depuis près de 20 ans. Glass n'offre pas une histoire très complexe; l'essentielle de celle-ci se déroule dans un hôpital psychiatrique où les trois héros sont traités pour mégalomanie. Rappelons-nous d'ailleurs que la trame narrative d'Unbreakable n'était pas très étoffée non plus. On est ici davantage dans la réflexion que dans le mouvement. À ce point de vue, le mythe du superhéros est développé de façon plutôt intéressante. On se demande même à un moment si ces trois hommes ne possèdent pas réellement des pouvoirs surnaturels ou s'ils sont seulement désaxés depuis le début. Glass n'est pas parfait, mais il représente une suite convaincante pour ceux qui rêvaient de revoir David Dunn et son némésis Elijah. La consécration de M. Night Shyamalan sera pour un autre jour, mais le réalisateur nous prouve quand même avec ce film qu'il n'a pas perdu la flamme.