Bonté divine -12

Vous aimez ce film, notez le !
La note moyenne actuelle est de 10,00 pour 1 vote(s)
Le jeune Père Fabijan arrive dans une petite île croate pour reprendre les rênes de la paroisse. Préoccupé par le taux de natalité médiocre, il met en œurvre un plan pour inverser la tendance: en complicité avec le propriétaire du kiosque local, Petar, très religieux, il se met à percer tous les préservatifs vendus par ce dernier. À son plan s'associe le pharmacien Marin, qui remplace les pilules contraceptives par des vitamines. Très vite, mariages et naissances se multiplient, un phénomène qui amène vite sur l'île une foule de visiteurs étrangers qui n'arrivent pas à concevoir…
Bonté divine
  • Titre original : The Priest's Children
  • Fiche mise à jour le 18/12/2015
  • Classification : Interdit aux moins de 12 ans
  • Année de production : 2013
  • Réalisé par : Vinko Brešan
  • Acteurs principaux : Krešimir Mikić, Jadranka Đokić, Marija Škaričić
  • Date de sortie : 01 avril 2015
  • Date de reprise : non renseignée
  • Distributeur France : Wide 
  • Distributeur international : Wide Management 
  • Durée : 96 minutes
  • Origine(s) : Croatie Serbie 
  • Genre(s) : Comédie 
  • Pellicule : couleur
  • Format de projection : 2.35 Scope
  • Format son : 5.1
  • Visa d'exploitation : 141886
  • Budget : non renseigné
  • Site officiel : non renseigné
  • Indice Bdfci :
    75%
  • 3,5/5
    (68 votes)
    Allociné
    3

Vos commentaires et critiques :

B.G
Le 28-09-2015

Depuis son arrivée sur une petite île croate, un jeune prêtre a enregistré dans sa paroisse 22 décès et aucune naissance. Fabijan se désole de voir se réduire ainsi la population, comme un peu partout dans le pays, jusqu'au jour où il rencontre Petar, un kiosquier qui lui fait une étonnante confession : sa femme lui reproche de tuer des gens car il vend des préservatifs. Cet aveu donne une idée au prêtre qui décide, avec la complicité du vendeur, de percer des trous dans les préservatifs avant qu'ils soient mis dans le commerce. Le pharmacien Marin devient leur complice en remplaçant ses pilules contraceptives par des vitamines. Le taux de natalité sur l'île augmente alors de 70 %, ce miracle attire l'attention de tout le pays. Bonté divine est adapté d'une pièce de théâtre dont Vinko Brešan a modifié le ton pour tendre davantage vers la comédie. Il s'agit du premier long-métrage de ce réalisateur à sortir en France, cette sortie s'explique sans doute par le grand succès que ce film a rencontré en Croatie. Vinko Brešan a choisi l'humour pour dénoncer les travers de la société croate. Il prend un malin plaisir à écorcher l'Église et à s'interroger sur son influence, mais aussi à critiquer les préjugés des Croates envers les autres peuples. Tout en abordant de front les questions de la dénatalité et les conséquences de la manipulation. C'est beaucoup. Le réalisateur offre toutefois une œuvre qui se distingue par sa mise en scène dynamique, parfois burlesque.